BUREAU INFORMATION JEUNESSE DE LOIR-ET-CHER

Découvrez notre page Netvibes !
Le BIJ (Bureau Information Jeunesse) est un lieu d'accueil, d'information et de documentation anonyme et gratuit. Nous disposons d'un espace d'accueil de 100m² mutualisé avec la Mission Locale du Blaisois et la Maison de l'Emploi.Téléchargez le dépliant du BIJ
Tes Infos

Les métiers du social

Les métiers du social : Accompagner les chômeurs, aider les personnes en difficulté, être à l’écoute, conseiller les familles, reconstituer des réseaux de solidarité, mais aussi négocier, élaborer des projets, être acteur du développement social. Les professionnels du social occupent une position stratégique dans la lutte contre l’exclusion, pour l’insertion et la reconstruction de liens sociaux. Un secteur qui offre un éventail de métiers très variés, des opportunités d’évolution de carrière et, bonne nouvelle, qui recrute. D’ici à 2015, certaines professions risquent même d’être en pénurie de main-d’œuvre. Mais attention, ces métiers difficiles nécessitent une véritable vocation.

Assistante de service social :Aider les personnes à surmonter leurs difficultés à la fois matérielles, financières, psychologiques et sociales constitue la mission première de l’assistant de service social. Il s’agit donc d’un vaste programme, d’autant que le champ d’intervention et les responsabilités de ces professionnels ne cessent de croître au fil du temps, tandis que les budgets alloués à l’aide sociale tendent à baisser progressivement… Assistant de service social, un métier difficile mais généreux, qui offre une grande diversité de missions et des débouchés toujours assurés.

Les métiers de la médiation : Impartialité, neutralité et indépendance : la fonction de médiateur demande de vraies qualités. Son objectif ? Responsabiliser les personnes qui vivent en partage une situation donnée, conflictuelle ou non, afin qu’elles puissent prendre les décisions les plus satisfaisantes possibles, pacifier les débats et réduire les situations de conflit dans de nombreux domaines : social, familial, scolaire, bancaire, pénal, sportif, entreprise… Pour cela, le médiateur se doit de faciliter l’expression de chacune des parties en présence, tout en accompagnant leur réflexion.

Les métiers de l’aide à la personne : Les services à la personne, spécialisés dans l’aide à la dépendance, sont créateurs d’emplois : garde d’enfants, assistance informatique, mais surtout accompagnement des personnes fragilisées. Vieillissement de la population oblige, les entreprises de services à la personne se sont développées dans les domaines médical, social et paramédical. Auxiliaires de vie sociale, aides-soignants, techniciens de l’intervention sociale et familiale… Nombreux sont les professionnels qui travaillent dans ce secteur, à domicile ou au sein de structures spécialisées, publiques, associatives ou privées.

Les métiers de l’économie sociale et solidaire : Contrairement aux idées reçues, l’économie sociale et solidaire (ESS) ne se limite pas aux métiers du social. Également appelée « troisième » ou « tiers secteur », elle recouvre en réalité tout un éventail de structures dans différents secteurs : social, assurances, environnement, solidarité internationale… Leur point commun ? L’utilité sociale des projets et une autre façon de concevoir l’économie. Aujourd’hui, l’ESS représente environ 10 % de l’emploi salarié en France. Devant l’intérêt grandissant des jeunes pour le secteur, les formations se sont multipliées, permettant d’obtenir des diplômes de bac + 2 à bac + 5. http://www.essenregion.org/

Moniteur et éducateur spécialisé : En France, un million et demi d’enfants, d’adolescents et d’adultes présentent des troubles psychiques ou des handicaps. Moniteurs et éducateurs travaillent à faciliter leur insertion. Ces professionnels sont employés principalement dans le milieu associatif privé, tandis que les assistants familiaux accueillent les jeunes au sein de leur propre famille. Il existe également des éducateurs de justice (éducateurs de la PJJ, conseillers d’insertion et de probation) qui travaillent au service de l’administration pénitentiaire et assurent de multiples missions de prévention et de suivi.

Les métiers de la petite enfance : Éducation, loisirs, soins ou social… Les professionnels de la petite enfance interviennent dans de nombreux domaines. Ils sont auxiliaire de puériculture, éducateur de jeunes enfants, agent des écoles maternelles, assistante maternelle ou familiale et exercent dans les maternités, les crèches, les centres de PMI, et même à leur domicile. D’après l’Insee, plus de 2,5 millions d’enfants avaient moins de 3 ans en 2011. L’emploi est donc au rendez-vous dans ce secteur où 60 000 nouvelles recrues sont attendues pour 2011 à plusieurs niveaux de recrutement, dans la fonction publique territoriale notamment.

Les métiers de la coiffure et de l’esthétique : Prendre soin de soi, séduire, changer de look selon son humeur… Aujourd’hui, hommes et femmes font attention à leur image. Aussi l’offre de soins esthétiques connaît-elle une croissance sans pareil et les débouchés sont très nombreux dans ce secteur. Coiffure, soins du visage, épilation… Pour les professionnels, l’objectif est de s’adapter à une clientèle attentive aux modes et aux looks. Parallèlement aux salons de coiffure traditionnels, une cinquantaine de chaînes diversifient leurs offres tandis que les spas semblent s’installer durablement dans le paysage.

Une grande variété de métiers sont consultables dans les PIJ / BIJ au travers de fiches ou de vidéo. Explorateur des Métiers  au BIJ à Blois.

Sites utiles :

http://www.orientation-pour-tous.fr/

orientation-pour-toushttp://www.onisep.fr/, http://oniseptv.onisep.fr/, http://www.cidj.com/, http://www.informetiers.info/, http://www.letudiant.fr/, http://www.studyrama.com/, http://www.lecanaldesmetiers.tv/,

En région centre : http://www.etoile.regioncentre.fr/ http://www.cresscentre.org/a/ rubrique se former travailler dans l’économie sociale. Guide sur 70 métiers dans l’économie sociales : Trajectoires-70metiersclesdansES